border border border border
border
  http://www.historia-nostra.com   29-05-2017 v1.02  
border border
flower image
  Portail collaboratif

des passionnés d'histoire
border border
 arrow 
   
border border


Accueil
Préhistoire
Histoire antique
Histoire médiévale
XVIe-XVIIIe
Histoire moderne
Religion
Géographie
Biographies
Histoire de l'art
Sciences
Exploration
Membres
Login
Pass 
Se souvenir de moi
Perdu votre mot de passe ?
Partenaires



Histoire pour tous


Histoire-Généalogie, la vie et la mémoire des hommes

Car un pays sans passé est un pays sans avenir...




Atlas du monde

Histoire en questions



Mythes et polémiques de l’histoire
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Ecrit par Mathilde Dumas   
15-06-2008
Vivre, c’est réagir. Réagir à la rumeur vagabonde, celle qui étend son empire sur tous ceux qui voient en elle l’assurance de leur conviction, l’authentification de leurs idées obligées. Expression d’un conformisme malsain, elle muselle les initiatives et laisse les bonnes intentions dans les limbes de la pensée. Que ce soit par candeur ou par ambition, ce phénomène gagne chaque jour un peu plus de terrain. Il anesthésie les intelligences en s’assurant de leur concours au sein des commissions suscitées par les instances administratives, gardiennes de la promotion sociale et académique. L’humaine nature est ainsi faite…
Cela n’exclut pas que se trouvent, ici et là, issus de multiples nationalités, venant d’horizons intellectuels bigarrés, des aventuriers, des flibustiers, des francs-tireurs, des duellistes. Combattre est leur devise. Pour eux, c’est comme une nécessité : c’est dans leur caractère. Il est clair qu’en traversant les âges, le combat évolue. Sa forme actuelle diffère de celle qui était pratiquée par nos aïeux, même si la dispute – ou l’art de discuter la question – est un exercice qui conserve aujourd’hui quelques couleurs. Mais, le simple fait que l’adversaire soit plus l’incarnation d’un mythe représentant les puissances irrationnelles que celle d’un homme, sujet doué d’une capacité réflexive, constitue un déséquilibre entre les rapports de forces, ce qui donne aux thèses établies un avantage significatif. Ferrailler se résume donc à un exercice délicat et risqué qui soulève un certain nombre de difficultés, notamment dans la riposte aux idées reçues, pouvant occasionner des excès de langage. Il n’en demeure pas moins que le gant mérite d’être relevé.
Rassembler des textes de personnes aux options philosophiques et politiques différentes, voilà l’objet de cet ouvrage qui ne prétend nullement défendre une « thèse ». Sur une période allant de l’Antiquité tardive à aujourd’hui, chaque contributeur est l’égal d’un bretteur, libre de ses coups et de ses propos, abordant les divers sujets qui lui tiennent à cœur. Loin d’être un manifeste, ce travail restitue, tout simplement, la libre critique que chaque auteur a expérimentée en traitant du mythe historique qu’il voulait discuter. Toutes les contributions ont été écrites avec cet état d’esprit : d’une part, rendre justice aux acteurs de ces histoires en expliquant leurs motivations et, d’autre part, montrer que le temps de l’histoire n’est pas figé, qu’il est sujet à interprétations et évolutions. En prolongeant celui-ci, les auteurs ont eu à cœur de dégager l’enjeu des polémiques avec l’intention de prendre une part active à l’édification du lecteur. Pour cela, ils se sont engagés – parfois aussi fortement qu’ils l’auraient fait à cinq heures du matin au pré au clerc – à défendre des positions historiques qui peuvent, sur certaines interprétations, être en contradiction avec celle des leurs « frères d’armes », rendant ainsi hommage au libre choix de la figure, de l’attaque qu’ils veulent porter.
Cependant, ces divergences ne doivent pas occulter que les travaux ici présentés s’attachent souvent à dénoncer des « vérités officielles » qui se manifestent dans le cadre de falsifications volontaires ou non, de légendes lesquelles, malgré des recherches scientifiques, ont la vie dure tant dans l’opinion publique que dans les manuels scolaires et universitaires.
Heureux ceux qui désobligent sans éprouver d’amour-propre.







Sommaire:
Avant-propos
par Guillaume Bernard, Jean-Pierre Deschodt
1. L’énigme du saint Suaire de Turin : entre science et histoire
par Sabine de la Goutte
2. 476 : le mythe de la chute de l’empire romain en Occident ?
par Pascal Gourgues
3. La légende du roi Arthur
par Pierre Ravaille
4. Le mythe d’Hugues Capet roi usurpateur
par Pascal Gourgues
5. Le mythe de l’an Mil comme temps du malheur
par Alix Ducret
6. Le mythe des croisades
par Jacques Heers
7. La légende noire de la croisade contre les Albigeois
par Alix Ducret
- Focus. La guerre contre les Albigeois : croisade ou une conquête ?
par Jacques Heers, Jean-Pierre Deschodt
8. La légende noire de l’Inquisition
par Alix Ducret
9. Le mythe du « miracle arabe » dans l’Espagne médiévale
par Alix Ducret
- Focus. Le statut des Juifs et des Chrétiens dans l’Espagne musulmane : le mythe de la tolérance
par Philippe Conrad
- Focus. La légende du Cid, héros… et mercenaire
par Alix Ducret
10. Les Templiers furent-ils victimes d’un complot ?
par Jacques Heers, Jean-Pierre Deschodt
- Focus. Le fantasme du trésor des Templiers
par Alix Ducret
11. Le mythe du droit de cuissage
par Éric Georgin
12. Les légendes de Jeanne d’Arc
par Guillaume de Thieulloy
- Focus. La survivance de Jeanne d’Arc : légende ou réalité ?
par Jacques Heers, Jean-Pierre Deschodt
- Focus. La légende de Guillaume Tell, un scandinave… héros de la Suisse
par Alix Ducret
13. Le mythe de la loi salique dans la succession au trône de France
par Guillaume Bernard
14. La légende noire des conquistadores
par Régis Verwimp
15. Pourquoi tuer Henri IV ?
par Guillaume Bernard
16. L’énigme de l’homme au masque de fer
par Pierre Ravaille
17. Pourquoi révoquer l’édit de Nantes ?
par Guillaume Bernard
18. La légende noire de l’esclavage
par Jacques Heers
19. Le mythe des « deux ordres privilégiés »
par Guillaume Bernard
- Focus. Le mythe du « sang bleu »
par Guillaume Bernard
20. Les quatre mythes de la Révolution française
par Máté Botos
- Focus. Le mythe de la Révolution comme conspiration maçonnique
par Jean Tulard, Jean-Pierre Deschodt
21. Le mythe de la Révolution égalitaire : les biens nationaux
par Jean Tulard, Jean-Pierre Deschodt
- Focus. Joseph Bara ou le mythe d’un martyr de la Révolution
par Alix Ducret
22. Le génocide vendéen est-il un mythe ?
par Reynald Secher
- Focus. Le mythe de la Terreur blanche
par Guillaume de Bertier de Sauvigny, Jean-Pierre Deschodt
23. La légende dorée de la Commune de Paris
par Máté Botos
- Focus. Commune, communiste, communard : convergence ou divergence ?
par Jean-Pierre Deschodt
24. Le mythe de la République sociale
par Guillaume de Thieulloy
25. Le mythe du « droit du sol » dans l’histoire républicaine
par Gilles Vaillant
- Focus. Le mythe de la politique d’assimilation dans les départements d’Algérie
par François-Georges Dreyfus, Jean-Pierre Deschodt
26. Le mythe de la République altruiste
par Jean-Pierre Deschodt
27. La légende noire de Pie XII
par Alix Ducret
28. Contes et légendes du communisme français
par Stéphane Courtois
- Focus. La légende des 75 000 fusillés communistes
par Stéphane Courtois
- Focus. Le mythe du résistant Guy Môquet
par Alix Ducret
29. Le mythe du « sionisme »
par Jean-Marc Joubert
- Focus. Antijudaïsme, antisémitisme, antisionisme : convergences et divergences
par Jean-Marc Joubert
30. La légende noire de la colonisation
par Alix Ducret
- Focus. Le mythe de « la » colonisation
par Alix Ducret
31. Le mythe de l’empire colonial économiquement rentable
par Pierre Ravaille
32. L’Europe à travers les siècles : entre utopies et réalités ?
par Pascal Geneau
33. Jean Monnet et le mythe du « Père de l’Europe »
par Christophe Réveillard
34. Le mythe du pétrole roi
par Hervé Coutau-Bégarie
35. Le mythe de l’information : le cas de la guerre économique
par Rémi Kauffer
Dernière mise à jour : ( 17-06-2008 )

Articles connexes


haut de la page Haut de page haut de la page



border borderborder border
     
border
powered by mambo open source - tdw
border
border border






border border border border
border border border border

Advertisement