border border border border
border
  http://www.historia-nostra.com   28-04-2017 v1.02  
border border
flower image
  Portail collaboratif

des passionnés d'histoire
border border
 arrow 
   
border border


Accueil
Préhistoire
Histoire antique
Histoire médiévale
XVIe-XVIIIe
Histoire moderne
Religion
Géographie
Biographies
Histoire de l'art
Sciences
Exploration
Membres
Login
Pass 
Se souvenir de moi
Perdu votre mot de passe ?
Partenaires



Histoire pour tous


Histoire-Généalogie, la vie et la mémoire des hommes

Car un pays sans passé est un pays sans avenir...




Atlas du monde

Histoire en questions



Mayence : la capitale de la Germanie
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Ecrit par Alix Ducret   
19-08-2009
La ville de Mayence au Moyen Âge (gravure sur bois).
La ville de Mayence au Moyen Âge (gravure sur bois).
Fondée par Drusus, fils de l'empereur Tibère, vers 13 après J.-C., Mogontiacum, place forte du limes romain, devint dès l'ère romaine la capitale de la Germanie Première. Détruite par les invasions barbares après le départ des légions (402), elle revint aux Mérovingiens qui relevèrent la cité devenue Mayence. C'est saint Boniface qui, au VIIIe siècle, allait redonner à la cité ses lettres de noblesse : archevêché métropolitain de la Germanie, Mayence devint un centre politique et religieux incontournable, au point que ceux sont les évêques de Mayence qui devaient diriger les élections des souverains germaniques. Ils étaient également chanceliers du Saint-Empire et, lors des interrègnes, avaient le vicariat de l'empire.
La puissance temporelle des archevêques de Mayence remonte à la fin du Xe siècle, sous Willigis, et s'étendit peu à peu aux régions du Moyen-Rhin, du Main, de la Hesse, de la Thuringe et sur les villes de Kassel, Bingen, Erfurt, Aschaffenburg ou encore Eischfeld. Jusqu'au XVIIIe siècle, la province ecclésiastique de Mayence ne cessa de s'étendre, comprenant les sièges de Worms, Spire, Strasbourg, Constance, Padenborg, Hildesheim ou Fulda.
Sa cathédrale, commencée en 1100, sera un des édifices romans les plus importants d'Alelmagne ; son université, fondée en 1477, sera supprimée en 1798 puis rétablie en 1946. Ville natale de Gutenberg, elle sera un des berceaux de l'imprimerie.
Mais Mayence devait également subir le revers d'un tel succès. Son importance politique devait en faire une cible de choix dans les multiples conflits qui allaient ensanglanter l'Europe à partir du XVIIe siècle. Occupée par les Suédois entre 1631 et 1635, elle sera la cible des Français en 1644, 1688 et 1792. Reprise par les Prussiens puis rattachée à la France, la cité médiévale sera attribuée au duché de Hesse-Darmstadt lors du traité de Vienne (1816) et finalement annexée par la Prusse en 1866.
Dernière mise à jour : ( 19-08-2009 )

Articles connexes


haut de la page Haut de page haut de la page



border borderborder border
     
border
powered by mambo open source - tdw
border
border border






border border border border
border border border border

Advertisement